Regards croisés — Parrain 2017

Fidisoa Ramanahadray, Madagascar

Après ses trois années d’études à la faculté des sciences, filière Science Naturelles à l’Université d’Antananarivo .A commencé sa carrière de photographe en autodidacte en 1981. Enseigné aussi par des photographes de renoms tels que : Philipe Bachelier, Bernard Decamps, Olivier Culmann, Antoine Tempe, Beat Presser, John Fleetwood, Julien Autran, Pierrot Men, Toussaint Raharison, Ramily, Dany Be, Maksim Seth, Sylvie Reboot, Cédric Gerbehaye, Joel Pelerin….que lui a permet de sanctionnée plusieurs certifications.

Ses études et ses recherches personnelles l’ont amené à se spécialiser dans l’art du sténopé, la photographie animalière et nature, la macrophotographie, la photographie des sports, la photographie de la danse contemporaine, la photographie en studio et le photojournalisme.

Président et fondateur de l’Association « Sténop’Art » et  l’association des journalistes freelance ; Malagasy Press Independant « MPI »

Membre du CJD : Club Journaliste Doyen Madagascar

A décroché plusieurs prix :

  • Le premier prix du concours des Meilleurs reporters journalistiques Malgaches en 2001 par l’ordre des journalistes de Madagascar, Projet d’Appui aux médias, l’Ambassade Américaine, la Fondation Friedrich Ebert.
  • Le Prix Ansel Adams offert par l’ambassade Américaine à Madagascar en 2004.
  • Le Grand prix du « Portrait d’artiste » lors de la première biennale de l’Océan Indien en 2005.
  • Le premier prix au concours organisé, le 3 mai 2009 (dans le cadre de la journée mondiale de la liberté de la presse) par le Club des Journalistes Doyens de Madagascar.

Sélectionné pour :

  • Deux stages de formations en photographie à Arles-France : rencontre d’Arles en 2005
  • la biennale africaine de la photographie : exposant de la rencontre de Bamako sur le thème « Frontières » en 2009.
  • le stage de formation en photojournalisme à Dakar en 2010 par World Press Photo, Amsterdam.